Voici nos thématiques et propositions  prioritaires pour cette législature 2018-2024

1.    MOBILITE et SECURITE ROUTIERE

  • Objectif 2030 : faire de Jodoigne une zone apaisée en termes de mobilité

Stop au “tout à la voiture
Nous mettrons tout en œuvre pour que Jodoigne se positionne à la pointe de la politique de mobilité durable.

Pour cela nous mettrons en place un vrai plan de mobilité tenant compte de tous les types d’usagers.

Nous encouragerons l’utilisation du vélo pour les déplacements quotidiens.

Nous créerons un réel maillage cycliste sécurisé entre Jodoigne centre et les villages.

Nous mettrons en place des zones de parking pour les vélos, à proximité des lieux administratifs, sportifs et culturels et aux points de connexion avec les transports en commun.

Exemple: un Parking pour vélos à proximité du Wok d’Ici, pour permettre aux personnes venant de Saint-Remy-Geest et Ste-Marie-Geest de prendre les bus De Lijn et TEC vers Jodoigne ou Tirlemont)

Nous maintiendrons la pression auprès du TEC pour améliorer les transports en commun (horaires, fréquences, liaisons en Rapido Bus renforcées le soir et les weekends…) et encouragerons le covoiturage.

2.    ACTIONS VISANT LA TRANSITION ECOLOGIQUE

  • Objectif Zéro déchets

Nous ferons  de Jodoigne une ville durable via une politique tendant au Zéro déchet en y faisant participer la population ainsi que les écoles et les commerces, des aménagements verts, une politique de recyclage et de réutilisation dans l’administration et les autres institutions dépendant de la commune, la création d’une ressourcerie…

  • Biodiversité et protection environnement

Nous définirons un plan d’action pour diminuer l’utilisation des pesticides par les agriculteurs de notre commune et ferons installer des zones tampons proches des écoles, clubs de sport, zones densément habitées…

Nous créerons de nouvelles zones naturelles protégées et aurons un plan de reboisement important.

Exemples : plantation d’arbres pour chaque naissance, plantation de haies, création d’un verger communal…

Nous encouragerons les citoyens dans leurs actions pour favoriser la biodiversité.

Exemples : permis de végétaliser sa façade, adaptation d’une parcelle d’espace publique…

  •  Energie

Nous ferons de Jodoigne une commune pilote pour la transition énergétique en actionnant tous les leviers possibles au niveau communal

  • Exemples : primes communales, audit énergétique des bâtiments communaux, installations de panneaux solaires sur les bâtiments communaux, achats groupés en matière d’énergie pour les citoyens, étudier l’opportunité de créer une unité biogaz…
  • Consommer autrement et promouvoir la production locale

Nous identifierons les parcelles communales propices au développement d’une production agricole biologique.

Nous valoriserons les productions locales de qualité et l’alimentation durable en associant les producteurs, les artisans (bouchers, boulangers, pâtissiers…), le secteur Horeca et les acteurs locaux (tels le GAL, la Maison du Tourisme).

Nous organiserons et/ou soutiendrons un marché local et/ou biologique des producteurs-trices et artisan-e-s locaux. Nous mettrons un espace communal à la disposition des citoyens qui souhaitent l’organiser.

3. DEMOCRATIE PARTICIPATIVE/CITOYENNETE ACTIVE

Nous renforcerons l’implication des habitants dans la vie politique via par exemple  le tirage au sort ou la consultation populaire comme méthodes pour impliquer toutes les catégories de la population dans les décisions qui les concernent.

Nous créerons un conseil communal consultatif où les citoyens de toutes les générations pourront débattre de différents sujets, faire des propositions au conseil communal…

Nous valoriserons l’expérience citoyenne des aînés et nous encouragerons la curiosité et la créativité des plus jeunes.

Nous proposerons que la ville lance un appel à projets dans le cadre d’un réel budget participatif. Ces projets seront ensuite épaulés par la commune qui mettra à disposition les moyens humains et techniques nécessaires à leur mise en œuvre.

  1. ENSEIGNEMENT ET JEUNESSE

Nous organiserons l’enseignement communal dans une optique inclusive, visant à l’accueil de toutes les différences, dont les différentes formes de handicap.

Nous donnerons les moyens à l’enseignement communal pour développer des écoles actives, pratiquant une pédagogie active.

Nous instaurerons une culture du refus de l’échec scolaire.

Nous mettrons en place des politiques de sensibilisation des plus jeunes aux thématiques liées à la transition écologique (tri, zéro déchet, défi mobilité, économie énergie…).

Nous veillerons à anticiper la croissance démographique lors de la rénovation des écoles communales

Nous créerons une véritable maison de jeunes, un vrai lieu de rencontre avec des activités régulières pour les plus de 12 ans.

  1. CULTURE/PATRIMOINE/IDENTITE DE LA COMMUNE

Nous développerons, en consultant les citoyens et les associations, un projet à long terme susceptible de donner une identité à notre commune via un ou des événements culturels forts, à l’instar de communes comme Chassepierre (Festival des Arts de la Rue) ou de Chiny (Festival du Conte) ou de Redu (Village du livre).

Nous soutiendrons durablement les associations locales et culturelles ainsi que le centre culturel et les activités qui favorisent la convivialité.

Nous développerons et soutiendrons l’animation du Centre Ville, via par exemple des événements ponctuels ou via l’installation d’un kiosque à musique sur la Grand Place ou d’une guinguette dans le Parc communal.

Pour conclure, Michaël SEGERS nous déclare : « Un projet bien pensé, en étroite collaboration avec ses premiers bénéficiaires, sera toujours mieux reçu et plus pérenne que la mise en œuvre de l’idée d’un seul groupe politique, voire d’un seul homme, et sera au final bien moins couteux pour les finances communales. »

Share This