Conseil communal du 22 décembre 2020

Le conseil communal est diffusé en temps réel et est toujours disponible sur la page Facebook de la ville de Jodoigne

Principaux points discutés lors du conseil :

 

Le projet de développement du Bosquet

Zone qui va gagner grâce au développement qu’elle va proposer.
Va permettre de développer cette partie de Jodoigne avec une liaison améliorée – notamment avec la future plaine de la Gadale et tout l’aspect culturel que cette zone va apporter, ça pourrait donc être un beau projet.
Nous nous questionnons en revanche sur l’intérêt des futures choses que ça pourrait amener au niveau du développement commercial, est-ce que l’on souhaite de grands volumes commerciaux comme cela est suggéré par l’étude ? N’oublions pas que les attentes d’il y a 10 ans d’un niveau commercial ne sont peut-être plus les mêmes que maintenant.
Il ne faut pas oublier le centre de Jodoigne, car le SOL ici ne prend pas réellement en compte celui-ci, du moins on ne sait pas réellement comment cela va s’imbriquer avec le sol.
Il faut aussi souligner l’aspect architectural, ce qui est fait avec la hauteur des bâtiments, mais il faudra garder un point d’attention sur cet aspect pour que cela ne pose pas de problème, pour que cette zone soit agréable à l’œil.
Nous mettons également l’accent que sur le projet de sol qui soit présenté que tous les Jodoignois soient au courant de l’enquête publique et de savoir qu’ils ont 30 jours pour y prendre part.

Ratification Convention des maires

Point important la ville ratifie ENFIN la convention des maires, comme nous lui avions proposé il y a 1 an et demi. Nous sommes donc ravis de la décision.

Résumé de ce qu’est la convention des maires :
« La Convention des Maires est une initiative européenne qui rassemble les collectivités locales et régionales. Depuis l’ouverture de cette convention à l’échelon mondial en 2015, on retrouve des villes et communes signataires sur tous les continents. Leur point commun : elles sont toutes désireuses de lutter contre le changement climatique et de mettre en œuvre des politiques énergétiques durables.

La Convention des Maires fonctionne sur la base de l’engagement volontaire des communes signataires qui ont pour ambition d’atteindre et de tenter de dépasser les objectifs européens de réduction de 40 % des émissions de CO2 à l’horizon 2030, et d’accroître la résilience au changement climatique.
L’engagement volontaire comprend quatre étapes :
* la signature de la convention qui constitue l’engagement politique
* la réalisation d’une évaluation des risques et de la vulnérabilité du territoire aux changements climatiques
* l’élaboration d’une stratégie d’adaptation locale
* la mise en œuvre et le suivi de la stratégie ».

Le budget 2021 commentaires

Caractère exceptionnel de l’exercice ce qui n’a pas dû être simple
Budget ambitieux, mais respecte bien le principe de prudence, car nous ne savons pas ce qui nous attend l’année prochaine.
C’est intéressant, car on peut constater que la ville de Jodoigne essaie d’avoir beaucoup de subsides, ce qui implique que les projets peuvent prendre de l’ampleur.
Dans les projets de l’année prochaine, nous pouvons citer : l’aménagement extérieur hall sportif, une agora space, un terrain de Basket pour le parc, ce qui est bien pour l’animation et la vie culturelle de la commune.
On va également remplacer les ampoules par du Led, nous déplorons toute fois que l’éclairage intelligent n’apparaisse pas. Cet éclairage intelligent pourrait être intéressant d’une part à un niveau écologique et d’autre part à un niveau économique.
Nous trouvons que le budget tient la route et nous y sommes donc favorables.

Motion Smartmove

Nous avons préféré nous abstenir sur la motion proposée par le Député Wahl et ce pour plusieurs raisons (même si nous jugeons qu’il est nécessaire qu’il n’y ait aucune victime Wallone à la suite de la décision de la RB). D’une part le fait que la concertation entre les régions n’ait pas encore eu lieu, et d’autre part à cause du manque de diplomatie dans la forme et le fond de cette motion.
Nous nous questionnons également sur le fait qu’une motion a déjà été soumise été approuvée par le parlement wallon ainsi que par le collège provincial du BW. Il est selon nous nécessaire que la commune s’occupe avant tout de ce qui se passe sur son propre territoire, ce qu’implique la décentralisation du pouvoir tout simplement.
De plus est-ce sain que le Député vienne avec ses préoccupations parlementaires du GW lors du conseil communal ?

Clément Rey
Conseiller communal

Share This